Peugnet




Projet de recherches en cours de réalisation sur le territoire auvergnat.


Peugnet, le nom du hameau où vivent mes grands-parents, un lieu que je considère comme mon lieu d’origine, le lieu où l’on se se sent “chez soi”.
Situé en haute-loire, dans la commune de Bellevue-la-montagne, à une vingtaine de minutes du Puy-en-Velay, au bord de la départementale 906.
Peugnet, nous y avons passé du temps mon frère et moi pendant les vacances en étant petit.es, puis plus tard en grandissant, sur des week-end ou de plus longues périodes quand le rapprochement géographique de nos lieux d’habitations le permettaient.
Paradoxalement, je n’ai que peu de connaissances de la culture auvergnate, de sa culture, de son patois. Ces recherches que j’effectue, ces prises de vues, de sons glânés, sont autant de gestes à la recherche de cette culture manquante, dont je cherche à retrouver les signes. 
 
 













Le patois, vidéo, 1’30, 2024.


I. La caisse en bois de sapin, vidéo. 3 min, 2022.

Une discussion familiale mettant en avant mon grand-père,  au sujet de “l’après”, des vers dans la terre et des revenants.
Sa “caisse en bois de sapin”, mon grand-père l’évoque à chaque dîner ou évènement de famille.  Elle traduit une peur : celle de finir sous terre, mangé par les vers de terre. 











II. La rosée de la pleine lune, en cours de réalisation 2024.


Image générative, par Adobe firefly.

Elle me raconte ce matin, devant ma tasse de café, que l’on déposait les draps blancs sur les champs autrefois le soir, à la nouvelle lune pour les blanchir, grâce à la rosée du matin.
Elle ne sut m’expliquer pourquoi.
Après quelques recherches, je découvre que les peroxydes présents dans la rosée,  qui résulte de la réaction chimique à l’oeuvre losque les rayons du soleil interagissent avec les molécules du sol terrestre.
Le peroxyde est un décolorant naturel, utiliser dans de nombreux produits détergents.


III. Jeannot Chometon